TarotIntuitionAvantSignificationCartes

Premières Impressions : le Tarot n’est Pas (Tout à Fait) Ce Que Je Croyais

En avril 2022, j’ai commencé une formation de tarot (auprès d’Adélia Nollet). Je raconte ici pourquoi j’ai eu envie de me former à cette pratique cartomantique (ce mot n’existe pas -en français, mais je trouve qu’il passe bien 😁).

J’ai tendance à dire que je suis une “geek de l’ésotérisme” parce que, une discipline après l’autre, je crève d’envie de comprendre toutes les significations des symboles présents dans cette pratique. 

Pour le Design Humain, c’était voir les “schémas corporels” avec tous leurs intitulés, noms qui désignaient diverses choses, et symboles, qui m’a donné envie de TOUT apprendre et comprendre. Et c’est ce que j’ai fait, en me formant fin 2020.

Pour l‘Astrologie, c’était déjà l’envie de connaître plus en détail la signification de chaque signe astrologique. Mais quand j’ai vu à quoi ressemblait un “thème astral”, j’ai eu la même sensation qu’avec le Design Humain : dites-moi à quoi correspondent tous ces symboles, pleaaaaaaase !!

Et enfin, même effet avec le tarot : c’est surtout le fait de regarder des tirages en ligne, avec plein de types de cartes différentes, de voir le nombre de cartes utilisées et tous leurs dessins et interprétations qui m’a donné envie d’apprendre cette signification moi-même.

Et c’est là que j’ai été bien surprise dans les débuts de ma formation au tarot…

La signification des cartes n’est pas l’élément principal du tarot

Frustration de ne pas apprendre immédiatement la signification des cartes

Je peux dire que les premiers cours ont été assez frustrants (mais je faisais confiance à Adélia quand même sur la méthode, et aujourd’hui je vois l’intérêt d’avoir procédé ainsi). 

Moi qui crevais d’envie de vite apprendre la signification de toutes les cartes, nous n’avons pas commencé cette partie avant le troisième cours (et deux semaines d’attente, c’est long quand tu meurs d’envie de savoir).

Se familiariser avec le tarot autrement qu’avec la signification des cartes

Déjà, nous avons commencé par des explications qui nous permettaient de nous familiariser avec le jeu de tarot au global, comprendre son essence, remarquer les couleurs, prendre le temps d’observer les cartes pour mieux les connaître, réaliser le mandala du tarot (voir image ci-dessous), etc.

Cartes de tarot classées et alignées pour former le mandala du tarot
Mandala Du Tarot

Premiers tirages 100% intuitifs (sans signification des cartes)

Ensuite, ne connaissant pas encore la signification des cartes, nous avons quand même commencé à faire des sortes de mini tirages, mais purement intuitifs : il nous fallait dire ce qui nous venait en voyant les cartes au fil du tirage, sans même savoir ce qu’elles signifiaient.

Apprendre le Tarot, ce n’est pas bachoter un grand tableau avec la signification de chaque carte

Ça m’a fait la même impression qu’avec l’astrologie : j’arrivais dans une formation à une discipline en pensant qu’on allait me donner comme un grand tableau avec la signification de chaque élément (les signes astrologiques en astrologie, les cartes pour le tarot). Je pensais vraiment à quelque chose d’assez strict et presque “scientifique” : “Le Bélier, c’est ÇA”. Et j’avais découvert -dans ma formation en astrologie– qu’il s’agissait davantage “d’énergies” -des choses un peu impalpables, au contour pas tout à fait clair- que d’une liste de caractéristiques bien précise, à ressortir à la personne à qui on ferait une lecture de thème astral.

Le Tarot : une pratique intuitive avant tout

Le Tarot, c’est avant tout de l’intuition

Je me suis retrouvée avec la même compréhension au cours de ma formation au tarot : savoir tirer les cartes du tarot, ce n’est pas juste connaître la signification des cartes sur le bout des doigts et s’en servir pour créer une histoire. C’est aussi de l’INTUITION : car le tarot est une pratique divinatoire et il y a cette notion de “capter des messages”. D’ailleurs, d’une personne à l’autre, on peut ressentir la carte différemment (soit deux messages distincts pour une même carte, mais quand même deux messages empreints de l’énergie de cette carte-là ; soit une personne pour qui le message qui parvient est positif, et une autre pour qui on ressent la carte comme négative).

“Recevoir des messages” même sans connaître la signification des cartes

C’est cet aspect-là que nous avons travaillé en premier : l’intuition. Je le ressentais un peu comme “lire à l’aveugle”. Mais ce que j’ai trouvé incroyable, c’est que je “recevais des messages” malgré tout pour ces cartes. Elles m’évoquaient des choses. Je pense qu’elles sont bien faites et que leurs dessins nous font comprendre l’énergie et la signification de la carte. Ainsi, même si nous ne connaissions pas toutes les interprétations possibles pour la carte, nous comprenions quand même intuitivement l’énergie, le message qu’elle faisait passer, au global. Et cela suffisait à construire une interprétation pour répondre à la question de la personne.

Mon premier tirage (intuitif) à une amie

Finalement, ça marchait déjà assez bien comme ça. Je me suis entraînée à interpréter mes propres tirages, puis j’ai tenté de le faire à une amie -quelqu’un d’externe à moi donc- pour la première fois. Là, je ressentais une légère appréhension parce que, quand c’est moi, je sais que mon interprétation se mêle à des choses que je sais de ma propre vie. Donc difficile de savoir quelle est la part de message intuitif et de construction psychologique d’un message. Quand je le faisais pour moi-même, j’avais surtout l’impression d’être en train de parler à mon subconscient.

Mais le faire pour quelqu’un d’autre, c’est une autre histoire. Là, je ne pourrais pas me reposer sur autant d’éléments. Bon, ça reste une amie donc je connais légèrement sa vie, et je lui avais demandé un peu de contexte avant de commencer (je trouve que ça me permet d’alimenter mon histoire, de mieux trouver les mots à exprimer pour répondre à sa question). Mais je me sentais BEAUCOUP plus à l’aveugle que pour moi-même.

Et finalement, je me suis rendu compte que j’arrivais à dire des choses, j’arrivais à construire une histoire à partir de comment je ressentais les cartes, pour cette personne et cette question spécifiquement.

Mon premier tirage (magique) à des personnes dont je connais moins la vie

J’ai réitéré l’expérience quelques jours plus tard avec d’autres personnes : cette même amie et une autre de mes meilleures amies. Jusque-là, je connais un peu les coulisses de leur vie. Mais j’ai aussi fait ça pour la mère de ma deuxième amie (et là, je stressais un peu parce que j’avais peur de ne pas trouver quoi dire, que ça ne lui corresponde pas du tout, ne lui parle pas du tout) et une copine que je connais un peu mais pas du tout assez pour pouvoir m’appuyer sur les “coulisses” de sa vie (que je ne connais pas).

Je crois que c’était surtout avec ces personnes-là que j’ai trouvé les tirages les plus MAGIQUES. Quand des personnes dont je ne connais pas la vie se reconnaissent dans ce que je dis du tirage, voire me disent “ohlala, c’est incroyable, c’est tellement ça !”. Là, c’est magique.

Bon, je crois un peu au biais de confirmation dans le cas du tarot : je pense que, quand on fait un tirage, quoi qu’on dise à la personne, son esprit va chercher du sens dans ce qu’on dit. Je crois que la personne va forcément se sentir concernée, parce qu’elle va entendre ce qu’elle veut entendre, et “traduire” ce que je dis de façon à ce que ça corresponde à des éléments de sa vie.

Mais je crois aussi aux messages subtils. Je pense que ce n’est pas pour rien que je dis tel ou tel mot, que j’ai telle ou telle interprétation. Selon moi, ça ne vient pas de “moi” mais justement de cet aspect “monde subtil qui m’envoie des messages pour cette personne”. 

Donc, finalement, le côté “magique” de ces tirages vient peut-être d’un peu de ces deux choses-là : un vrai message + l’envie d’y voir un message et qu’il nous fasse du bein, vienne nous conforter 😊

Conclusion : le Tarot est avant tout une pratique intuitive, la signification des cartes ne fait pas tout !

Quand je voyais tous ces tirages “cartomantiques” en ligne, je ne faisais que me dire que moi aussi j’aimerais connaître la signification de toutes ces cartes, pour être capable d’interpréter de tels tirages.

Mais avec ces premières semaines de formation au tarot, je réalise qu’il ne suffit pas de connaître la signification des cartes du tarot pour pouvoir faire un tirage de Tarot. 

L’intuition nous dit quelle variante de la carte énoncer

Car le Tarot, c’est avant tout de l’intuition : une même carte, même si elle contient la même “énergie” ou “idée symbolique”, peut prendre plusieurs variantes. Et la “bonne” variante nous est donnée par ce que nous dicte notre intuition : est-ce que cette carte porte une énergie plutôt positive ou négative ? Est-ce plutôt un atout ou une chose à laquelle faire attention ? Et si c’est un atout, alors est-ce qu’elle parle plutôt de telle chose ou telle chose ? C’est là que l’intuition entre en jeu, qu’elle nous aide à choisir.

Comme avec l’Astrologie, j’ai donc découvert que le Tarot n’était pas juste un grand tableau rassemblant la signification des cartes, à apprendre par cœur pour pouvoir dire ce que veulent dire les cartes du tirage.

Commencer par l’aspect intuitif m’a permis de prendre confiance dans mes capacités à recevoir les messages

J’ai été surprise de commencer par cet aspect intuition. C’était déroutant. Et à la fois, je crois que c’est ce qui m’a permis de prendre confiance en mes capacités. Car des choses me venaient, je “recevais des messages” malgré tout. Et Adélia (notre prof’) nous a dit s’assurer que nous étions bien “connectées” quand nous faisions des interprétations (elle, c’est un autre level hein, haha). 

Bien sûr, nous sommes débutantes, donc il y a de grandes chances que nos premières interprétations ne soient pas les plus justes ou précises. Mais j’ai l’impression qu’il y a toujours une part de vrai dans ce que nous disons.

Finalement, par la suite, en apprenant la signification des cartes, c’est comme si nous ne faisions que rajouter une couche de subtilité à ce que notre intuition avait déjà perçu au global auparavant (enfin c’est mon ressenti à moi). Et j’ai la sensation que, plus je fais de tirages et relit la signification des cartes, mieux j’arrive à saisir son énergie.

Photo by Viva Luna Studios on Unsplash

Tu penses que cet article mérite d'être partagé ? Voici les boutons pour ! (merci 🧡 !)

Cet article a 2 commentaires

  1. Marianne

    Super intéressant ! Je veux bien lire d’autres articles sur ton évolution et ta compréhension

    1. Isis Latorre

      Merci pour ton retour ! Je n’avais initialement pas prévu d’écrire d’autres articles là-dessus mais je vais voir du coup 😉

Laisser un commentaire